La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

La 2 Seconds Easy se monte ultra rapidement, et se referme sur simple pression d’un bouton : la technique au service de la simplicité.

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

​​Lancée à l’été 2020, la nouvelle tente 2 Seconds Easy introduit une innovation technique qui rajeunit et apporte une fraîcheur nouvelle à l’incroyable destin de notre emblématique tente 2 Seconds. Un projet dans l’ombre lumineuse de son iconique grande sœur (ou grande tente?), qui irrigue toujours l’innovation dans nos groupes projet. Alors qu’elle avait vocation au départ à remplacer la 2 Seconds originale, cette « Easy » est aujourd’hui complémentaire et accomplit un chemin parallèle qui accompagne les aventures en toute simplicité. 

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

Du 8 au parapluie, La genèse de la 2 Seconds Easy 

Le plus dur avec un produit innovant, c’est de réfléchir à la suite.
La tente Quechua 2 Seconds est tellement enthousiasmante, que ce n’est que 6 ans après sa première commercialisation qu’on se dit qu’il est temps de réfléchir à autre chose.
Entre 2017 et 2018, toute l'équipe est renouvelée.
Le chef de produit historique Jean-François est désormais retraité, Abi l’ingénieur travaille sur les tentes familiales gonflables Air seconds.
Place à une nouvelle génération, emmenée par Reka, une ancienne championne d’athlétisme hongroise passionnée par ces produits complets et complexes.

Chez Quechua, on n'est pas limité pour ce genre de projet et on investit le temps et l'énergie nécessaires pour arriver au résultat recherché.
Il aura ainsi fallu près de 5 ans de développement et des centaines de prototypes pour arriver à une tente qui révolutionne encore le monde du camping en facilitant encore plus la vie de tous ceux qui aiment coucher dehors.
Une tente 2 Seconds Easy qui répond à toutes les contraintes, facilite le démontage (d’une seule pression du doigt), le transport (bien plus compact) tout en présentant une facilité d’ouverture différente mais pas moins enthousiasmante que celle de sa cousine la 2 Seconds.

Après 4 ans de tests avec des clients, des partenaires, des accompagnateurs en moyenne montagne, c’est un système de « double parapluie» qui est retenu.
Car si pendant près de 15 ans on a amélioré le principe de «l’arceau en 8» de la tente 2 Seconds pour rendre son repliage plus intuitif, on propose sur la tente 2 Seconds Easy un tout nouveau système qui rend la fermeture considérablement plus simple.

Le temps de développement de ce nouveau produit a été long, mais pas exceptionnel pour Quechua. Nous sommes toujours orientés innovation, en particulier sur les «irritants» remontés par nos clients et nous savons prendre le temps pour arriver à nos fins.
Un facteur a aussi allongé le processus, c’est que l’on voulait protéger ces innovations par de nouveaux brevets, et il a fallu travailler beaucoup en interne, à huis clos, pour développer cette technologie inédite.

Le processus de recherche et développement a d’abord fait émerger plusieurs autres solutions et une quinzaine de prototypes, notamment une tente qui se repliait en ovale, pour mieux se porter sur le sac à dos et se ranger plus facilement. Mais elle n’était pas satisfaisante quant à l'intuitivité du repliage. Le plus important était de détecter tout de suite si le système de montage/démontage était ultra simple, ou pas.

Avoir notre atelier de prototypages à portée de main dans le Mountain Store est un grand avantage pour ce type de matériel innovant. Les premiers squelettes sont développés avec les prototypistes et les ingénieurs. Les premières pistes peuvent être explorées tout de suite, et les équipes peuvent partir sur le terrain. La partie moulage sur le système de parapluie devait être faite chez nos fournisseurs, mais avec l'impression 3D on a déjà pu s'approcher de ce qu'on voulait sur l’aspect fonctionnel. Et on pouvait aussi travailler sur les patronages, pour économiser de la matière dès les débuts du projet.

« À Passy, il y a encore 5 ans on n'avait quasiment rien. On a beaucoup progressé sur les ressources, notamment sur le prototypage » Alexandre, ingénieur produit

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

La technologie de la tente 2 Seconds EASY 

​​Pour la tente 2 Seconds Easy, le système retenu est celui d’un «lit parapluie», qu'on peut ouvrir seul en quelques secondes, ou avec quelqu'un en un temps encore plus court. Pour fermer, c’est encore plus simple, il suffit d'appuyer sur un bouton, et la tente se replie de façon extrêmement rapide, quasiment magique. C’est tellement amusant qu’on ne peut au début s’empêcher de la monter, démonter, monter, démonter.
Le déclic, sans mauvais jeu de mot, ce sont les abris de plage « sans mat » de chez Tribord. En les manipulant, l’équipe de la 2 Seconds Easy se dit « et si on en mettait 2 face à face? » C’est  un de ces moment «eureka», rares et précieux. On va ensuite compacifier le système, l'agrandir une fois déplié, et l’aventure est lancée. On fabrique un «monstre», une représentation avec ce que l’on a sous la main : des pailles scotchées ensemble, des bâtonnets de glace, pour avoir les proportions et le mouvement. Ce n'est pas quelque chose de complètement fonctionnel, dans lequel on pourrait dormir dedans, mais l'étape qui suit les croquis, quelque chose que l’on peut manipuler. Ce système convainc face à la proposition concurrente principale, une 2 Seconds ultra compacte qui faisait la taille d'une roue de brouette une fois repliée.

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures
La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

Mais on n’en a pas terminé : il nous faudra encore trois années et 150 prototypes pour valider un produit qui peut prendre place dans nos rayons. Chaque nouveau prototype intègre les fonctions définies par le chef de produit ainsi que les idées des utilisateurs, plus nombreuses au fur et à mesure des tests sur le terrain. Le nombre de prototypes ne dépend pas de la personne, mais vraiment du projet. Pour passer d'une chaussure rose à une verte, l'ingénieur produit a de l'expérience, il connaît le marché, les utilisateurs, en 3 ou 4 prototypes l’affaire est pliée. Mais sur un projet innovant, on part de rien et il faut se faire des convictions. Pour chacune des 10 fonctions du cahier des charges (« compacte », « habitable », contraintes techniques, économiques, etc.) on va réaliser une dizaine de prototypes.

On ne parle pas juste d’une couture de changée, mais de vraies fonctionnalités, comme une structure en 5 ou 6 brins, la ventilation, le double toit, etc. Par exemple, on a commencé avec des articulations vraiment surdimensionnées. Une fois que la fonction a été validée, il a fallu les faire rétrécir, avec du calcul numérique, des simulations, et une ouverture de moules dans les ateliers de Lille. Les matières moulées et imprimées en 3D n'ont en effet pas les mêmes caractéristiques : l'imprimante 3D permet de valider la cinématique, mais on a besoin de l'injection, qui permet de dimensionner en intégrant les contraintes, d'avoir «les bons procédés avec les bonnes matières». Et pour cela, avant de parler avec les usines, il y a un vrai centre de compétences à Lille pour injecter les pièces les plus techniques.

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

« ​​J’ai passé 100 nuits en tente sur une année pour valider la tente 2 Seconds Easy, pas forcément toujours confortable... La tente qui fuit, qui se désactive, j'ai tout vu ! » Alexandre, ingénieur produit

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

La saga de la nouvelle génération de tente 2 Seconds Easy 

Les produits qui viennent animer la saga des tentes Easy ne sont pas de simples déclinaisons. La 3 places, par exemple, demande de retravailler complètement le système de parapluie, pour qu'il soit plus grand et plus robuste. Cela donne une pièce de vie vraiment exceptionnelle, car le système d’ouverture prend de la place mais permet d'avoir des parois plus verticales, on perd ainsi très peu d'espace sur le côté.

Ce projet 3 places a demandé de retravailler toute la structure. Mais comme on avait déjà un système pour la 2 places, nos équipes ont ici adopté une nouvelle méthode de conception : elles ont placé des capteurs sur les structures et demandé à des utilisateurs de plier et replier la tente, dans ce qu'on appelle un test de vieillissement dynamique.
En se servant de 10 testeurs qui ne connaissaient pas le système pour faire cette opération cent fois, on peut mieux voir les efforts qui s'opèrent, et où il est nécessaire de renforcer le système.
On s’aide ensuite de modélisations 3D et de simulations numériques, avec en plus du prototypage, ce qui permet de diviser le temps de développement par deux par rapport au modèle 2 places. Le produit est aussi compliqué à développer, mais on a déjà de l'expérience et on peut aller plus loin dans le détail.

On travaille aussi sur une version 4 places, et sur un auvent adaptable qui permettrait d'avoir une extension de stockage, compatible avec les tentes 2 et 3 personnes, et qui se fixe avec un système de sangles.

« Au début, je pensais naïvement que la tente 3 places serait une copie de la 2 places en plus grand, mais je m'étais complètement trompé. » Alexandre, ingénieur produit

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

De l’innovation à l’éco conception

Aujourd'hui on a des garanties de 2 à 3 ans sur la plupart des tentes, et pour la Easy cette garantie s’étend sur 5 ans, de quoi passer pas mal de nuits tranquilles dehors. Ce sont des tentes qu'on doit pouvoir laisser montées plusieurs semaines à l’extérieur en été, sous le soleil et les orages, et donc la résistance aux UV doit être supérieure à des tentes de bivouac.

L’éco conception est un axe qu'on traite déjà avec une durée de vie du produit très longue, et facile à prolonger : toutes les pièces détachées sont disponibles facilement. Sur la 2 Seconds Easy, il est par exemple très facile de remplacer les arceaux sans outils.
On a aussi fait une recherche sur les matières les moins impactantes, aujourd'hui c'est du polyester, facile à recycler et à réutiliser, ainsi que des matières sans teintures. Les teintures, consomment en effet beaucoup d’énergie et d’eau, et rejettent également des eaux usées, elles sont au maximum limitées : c'est pour ça que toutes nos tentes fresh and black sont blanches. Le greige, un tissu sans teinture qui reste à l'état de couleur brute, est utilisé sur une partie du double toit de ces tentes. Pour réduire notre impact, nous choisissons aussi le « Dope Dyed », une technique qui nous permet d'intégrer les pigments de couleurs dès la fabrication du fil, et que l’on utilise sur une partie de double toit et la chambre de ces tentes.

On explore aussi les matériaux afin de trouver les meilleurs composants : pour remplacer par exemple les arceaux en fibre de verre par des matières naturelles comme le lin, et on a développé un double toit plus épais depuis 2 ans, pour plus de durabilité.

Comme toutes les tentes Quechua (modèles 2 Seconds ou à arceaux), les 2 seconds Easy sont testées de façon très exigeante. D’abord dans un bâtiment spécial (à Passy) pour résister à une pluie tropicale équivalente à 200l/m2/h pendant 3h (contre 60l pendant 15mn recommandés). Et ensuite dans un tunnel à vent sur un plateau tournant pour exposer chaque face de la tente au vent, qui doit rester habitable avec un vent entre 40 et 50 km/h près du sol (Force 5 à 6). Le test de soufflerie (pour simuler le vent) se fait en laboratoire externe, au CSTB à Nantes, dans une «veine climatique» (il y en a 2 en Europe) qui peut simuler le vent, mais aussi des tempêtes de neige.

On a un haut degré d'exigence et de tests, même sur les premiers prix. Le test de la douche est le même sur toutes les tentes, du premier prix à la plus chère. Et les technologies, souvent développées pour le fer de lance que sont les tentes 2 seconds, se retrouvent aussi dans le reste de la gamme. Comme le souligne Reka, « certaines personnes n'aiment pas le système 2 Seconds, mais pourquoi les priverait-on des avancées sur les technologies?»

La tente 2 Seconds EASY : 25 ans qu’on accompagne vos aventures

« Sans mauvais jeu de mot, il est très important qu'on ne fasse pas de tente pour les jeter » Reka, cheffe de produit