2 Seconds : les ressorts d’une tente magique

La tente 2 Seconds a révolutionné tout un marché, et même créé sa propre catégorie, celle d’une tente désirable, et unique.

2 Seconds : les ressorts d’une tente magique

Issue d’une technologie qui n’existait pas et qui semble aujourd’hui évidente, la tente 2 Seconds a su rendre l'aventure accessible, financièrement comme pratiquement : n'importe qui peut voyager avec, et la monter avec une facilité et une rapidité inédites.
17 ans plus tard, c’est toute une génération qui a grandi avec la 2 Seconds et ses différentes déclinaisons.
Un produit au cœur de toutes les attentions qui rayonne par son innovation dans notre écosystème du camping, et bien au-delà.

2 Seconds : les ressorts d’une tente magique

La technologie 2 Seconds : un long développement pour 2 secondes de magie

L'idée d’une tente « automatique », «que l’on jette en l’air et qui se monte toute seule», est apparue au début des années 2000. Comme souvent chez Quechua, c’est en côtoyant les utilisateurs sur le terrain, en les écoutant parler de leur matériel idéal, de ce qui les fait rêver, que le déclic opère. Les précurseurs de ce projet sont réunis ce jour-là, dont Jean-François, le chef de produit (dont le rôle est d’établir le «brief produit», d’écrire quelque chose qui n’existe pas), et «Abi», le designer (dont le rôle est de dessiner le produit). Abi se souvient que c’est le geste de jeter une tente qui retient l’attention de Jean-François.

2 Seconds : les ressorts d’une tente magique

Il faut se rappeler qu'avant la 2 Seconds, monter une tente était compliqué, il y avait des arceaux à enfiler, des scratchs, tout un puzzle intimidant. Pour inventer la tente idéale, nos équipes se mettent donc au travail sur un projet qui n’a pas d’équivalent, sans grand frère à copier, sans produit à itérer : c’est de l’innovation à l’état brut, il faut faire advenir la magie.

La priorité qui dirige toute la recherche et le groupe projet, c'est la facilité de montage/démontage, et trouver le détail technique qui va faire l’effet «wahou», qui va changer la donne. Le poids ou l’encombrement ne sont pas forcément des points cruciaux, pourvu qu’on ait l’ivresse de l’astuce.

Un des intérêts de la tente pour nos équipes et notre vision de l’innovation, c’est qu’elle est «multi process» : elle mélange du textile, de la mécanique, des matériaux composites, de l’éco conception… Et même si à l'époque, les prototypes ne sont pas encore réalisés en interne, les designers et ingénieurs utilisent pas mal de pièces standard, et peuvent bricoler et expérimenter.

L’idée qui va tout changer, c’est bien sûr l’utilisation de cet arceau en 8 à effet ressort, mais surtout de pré assembler les différents éléments (double toit, structure) pour simplifier à l'extrême le montage de la tente, et son démontage. Après 3 ans de développement et de prototypes, la première 2 Seconds apparaît dans les magasins en 2005, et c’est vite l’euphorie !

En 2006, en plus d’un succès populaire vertigineux, la 2 Seconds remporte deux prestigieux prix de design, le IF design allemand, et un  IDSA gold award (prix de la société des designers industriels américains). Trois brevets accompagnent ce succès et le protègent tout en poussant encore les équipes à innover : un sur la structure, un sur le système de repliage, et un troisième sur les composants [voir Fresh&Black dans la partie technos].

« On avait une exigence, c'était de sortir la tente, la jeter, et ne rien faire de plus, elle devait être prête pour dormir dedans. » Abderrahmane « Abi », ingénieur produit tentes familiales, à l’origine de la 2 Seconds

2 Seconds : les ressorts d’une tente magique

La saga 2 seconds : une révolution du camping

Aux côtés de tentes plus légères (le segment trek, qu’on peut porter sur le dos pour de longues randonnées) ou plus imposantes (les familiales, gonflables etc.), la tente Quechua 2 Seconds a été déclinée sur son segment de tentes dédiées à « rendre l’aventure accessible». C’est avant tout une tente ultra facile à monter et démonter, et qui doit rentrer dans le coffre d’une petite voiture pour être toujours prête à l’emploi.

Les 10 années qui suivent son impressionnant succès populaire, la tente Quechua 2 Seconds devient une saga. On travaille sur les technologies pour les composants et les matières, car la 2 Seconds est une tente dôme complète, avec double toit en polyester aux coutures étanches, une vraie deux places à poser partout. On lui rajoute des versions colorées, des designs engagés, et même des versions personnalisables avec le projet «my 2 Seconds» lancé en 2014.

Nos équipes s’appliquent à développer toute une gamme, en intégrant les retours clients, dans une démarche d’amélioration continue. En apportant de nouvelles technologies sur une structure qui fonctionne, on voit apparaître des versions pour une, deux, trois personnes, et surtout une montée en gamme avec des options (la Illumin et ses LED intégrées en 2010), ventilation (Fresh d’abord en 2012 puis la technologie brevetée Fresh&Black en 2016).

Comme d’habitude chez Quechua, on profite largement de toutes les innovations tirées par la 2seconds pour enrichir toute la gamme. Un bon exemple en est la technologie Fresh&Black, aujourd’hui disponible sur plus de 20 références de produits Quechua. Cette technologie  brevetée règle un des grands problèmes du camping estival, avec une série de couches de différentes matières pour le double toit, qui permettent que la lumière ne rentre jamais dans la tente et régulent la température avec une ventilation appropriée. La déclinaison de cette technologie sur toutes les tentes illustre bien la façon dont on capitalise sur l’innovation pour l’appliquer à l’ensemble de nos produits.

Et c’est aussi un exemple de développement qui fonctionne en équipe. En janvier, pour valider le noir et la ventilation de la Fresh&Black, le groupe projet part sur le terrain, en Afrique du Sud notamment. Les prototypistes et leur machine à coudre peuvent alors changer des détails directement en usage, avant les validations finales qui doivent se faire en juin pour être en production l'année suivante.

Le challenge du système de fermeture est dans toutes les têtes depuis 2005, il fait partie de ces «irritants» que les clients remontent et que nos équipes cherchent à tout prix à résoudre. Car si on a bien su rendre le montage facile, c’est sur le démontage principalement que les évolutions ont été les plus cruciales. Quand on a la main sur les premières versions (les concepteurs en ont fait des centaines, c’était comme un kata), le repliage est facile, mais il n’était pas assez intuitif, et les moqueurs de clamer « 2 secondes à monter, 2 heures à démonter ».

Nos équipes vont trouver des solutions en travaillant d’arrache pied sur la façon de replier la tente, pour améliorer la facilité et l’intuitivité, avec des guides, des sangles, des boucles, des lanières, qui permettent au final de faire ce 8 plus facilement. Des centaines voire des milliers d’essais, on parle même en interne de «katas du repliage». Dès 2008 sort une première tente 2 Seconds Easy, qui est aujourd'hui devenue la 2 Seconds classique.

Car depuis le début on rêve d’une tente qui serait aussi rapide à ranger que la 2 Seconds l’est à s’ouvrir. Il faut reprendre le bâton de pèlerin, ou plutôt l’arceau, et trouver des solutions. Et c’est une autre histoire qui s’ouvre avec la nouvelle 2 Seconds Easy.

2 Seconds : les ressorts d’une tente magique

« C'est une tente qui passe de génération en génération, ça devient une histoire familiale » Reka, cheffe de produit 

« J’ai participé à quelque chose qui a facilité la vie des randonneurs. Les gens qui avaient peur de monter une tente, ça leur a permis de dormir dehors et de se connecter avec la nature.» Abderrahmane « Abi », ingénieur produit