Comment s'habiller en randonnée ? 
La technique des 3 couches !

Avant de partir en randonnée et quelle que soit la saison vous devez vous fixer un seul objectif : rester au chaud et bien au sec ! C’est le meilleur moyen pour profiter au mieux de votre sortie. Alors comment s’habiller en randonnée ? Découvrez ici la technique des 3 couches, votre meilleure alliée pour randonner en toute sérénité !

La technique des 3 couches pour rester au chaud et au sec

Construisez votre tenue de randonnée en 3 étapes !

Quel que soit le terrain, l’intensité de votre effort ou la saison, il y a une règle d’or avant de partir en randonnée : toujours avoir sur vous (ou dans votre sac) 3 couches de vêtements : à savoir un t-shirt, un pull ou une polaire et une veste imperméable.
C’est ce qu’on appelle… la technique des 3 couches.
Un nom pas très original, mais une technique d’une efficacité redoutable pour vous permettre de profiter de votre sortie tout en restant au chaud ET au sec !
Alors comment s’habiller pour une randonnée ?
Suivez le guide !

La technique des 3 couches pour rester au chaud et au sec

UNE PREMIÈRE COUCHE RESPIRANTE POUR RESTER BIEN AU SEC 

Trop souvent négligé, le choix d'une bonne première couche est pourtant essentiel. 
C'est elle qui permet de rester au sec en assurant l’évacuation de la transpiration, de la peau vers les autres couches.

Il vous faut donc préférer un tissu respirant au séchage rapide (composé de fibres dites "hydrophobes"). 
Vous pouvez donc privilégier les t-shirts en polyester pour limiter l’absorption d’humidité. À manches courtes ou longues en fonction des saisons, ils vous permettent de rester bien au sec durant votre randonnée en évacuant rapidement la transpiration.

Certains d’entre eux sont aussi dotés d’empiècements en polyamide. 
Sans entrer dans un jardon technique (et ennuyeux), retenez que le polyamide, grâce à ses propriétés techniques, permet de capter les odeurs. Le partenaire idéal pour une randonnée au long cours !

Comment s'habiller en randonnée ? La technique des 3 couches !

UNE DEUXIÈME COUCHE POUR UN APPORT DE CHALEUR ET PLUS DE RESPIRABILITÉ

Pour ressentir plus de chaleur, vous devez vous munir d'une deuxième couche qui vous isole du froid. 
C'est notamment le rôle des pulls et polaires (mais aussi des doudounes).

En ce qui concerne les polaires, les matières synthétiques sont les plus couramment utilisés. 
Elles ont l’avantage de protéger du froid même quand elles sont humides, mais aussi de transférer l’humidité à la couche externe et de sécher plus rapidement.

Chez Quechua, c’est aussi le choix que nous avons fait avec nos polaires composées de polyester recyclé issu de bouteilles plastiques. 
En recyclant des bouteilles en plastique ou des textiles usagés pour produire notre polyester, nous diminuons l'utilisation des ressources issues du pétrole, tout en préservant les qualités et les performances de la matière pour vos randonnées en montagne.

Petit conseil : attention à bien gérer vos couches de vêtements (notamment la deuxième) en fonction de l'intensité de votre effort. 
En effet, si en montée vous avez oublié d’enlever votre polaire, vous allez transpirer davantage. 
Résultat, vous serez mouillé(e) même si vous êtes équipé(e) d'une première couche bien respirante.
Vous pouvez aussi opter pour des vêtements munis de zips de ventilation (aérations dans le cou, sous les aisselles) pour vous aider à réguler votre température corporelle !  

Comment s'habiller en randonnée ? La technique des 3 couches !
Comment s'habiller en randonnée ? La technique des 3 couches !

UNE TROISIÈME COUCHE POUR VOUS PROTÉGER DES ÉLÉMENTS EXTÉRIEURS

Enfin, pensez à prendre (sur vous ou dans votre sac à dos) une troisième couche coupe-vent ou imperméable, pour vous protéger des éléments extérieurs.
Qu’il s’agisse des éléments climatiques tels que le vent, la pluie ou la neige, mais aussi des éléments naturels qui pourraient vous venir vous embêter si vous aimez sortir des sentiers battus (par exemple si vous n’avez pas envie de vous faire chatouiller par des ronces...).

Cette troisième couche a aussi vocation à vous isoler du froid.
L’idée étant d’empêcher que l’air ne transperce votre veste, pour profiter de votre randonnée bien au chaud, le tout en continuant à faire migrer la transpiration vers l'extérieur.

Cette troisième couche s’apparente parfois à un dilemme car bien souvent, plus une veste est imperméable et plus sa respirabilité diminue.
Il vous faudra donc trouver le bon compromis, adapté à votre utilisation, entre une veste plutôt résistante aux éléments extérieurs et une veste plus respirante.

Pour bien choisir votre veste, consultez notre article dédié sur le sujet.

COMMENT adapter votre tenue de randonnée ?

Évidemment la technique des 3 couches doit être adaptée en fonction des conditions et de l’intensité de votre pratique. 
Dans plusieurs cas, vous n’utiliserez pas 3 couches de vêtements pour aborder votre randonnée. 
Parfois vous en aurez plus et parfois moins. 
Il va sans dire que vous devez respecter l’ordre des couches : cela ne fonctionnera pas si vous enfilez un tee-shirt au-dessus de votre polaire 😀. 

Cependant, il est tout à fait possible de multiplier les couches de vêtements entre la première et la troisième couche, surtout s’il fait très froid. 
Si vous voulez cumuler le nombre de couches, faites-le uniquement pour cette couche intermédiaire. 
Parce que cumuler des premières couches comme des T-shirts ou des troisièmes couches telles que des vestes n’aura pour seul effet de vous faire baigner dans votre transpiration.

Et parfois, vous pourrez simplement vous contenter de deux éléments de cette technique des 3 couches. Par exemple : si vous randonnez l’automne, que le vent souffle fort, mais qu’il ne fait pas très froid : vous pouvez juste associer un T-shirt (première couche) et une veste de randonnée (troisième couche). 
Ainsi, vous n’aurez ni trop chaud ni trop froid et votre transpiration sera quand même évacuée.

Autre exemple : si vous randonnez l’hiver, il peut faire beau et froid, sans qu’il n’y ait de vent. 
À ce moment-là, vous pouvez revêtir simplement une première couche avec  une (ou plusieurs) deuxième couche. 
De quoi rester confortablement au chaud, tout en vous assurant que votre transpiration est bien évacuée.

POUR ALLER PLUS LOIN : LES VÊTEMENTS DE RANDONNÉE MULTIFONCTIONS

Aujourd'hui la technologie des matériaux permet d'avoir des vêtements remplissant plusieurs fonctions : une veste modulable par exemple, qui assurera à la fois la fonction de seconde et troisième couche, ou encore un T-shirt technique à la fois respirant et isolant. 
Ainsi, le vêtement utilisé en couche 2 l'hiver pourra servir à la fois de couche 1 & 2 en été... 
À vous de composer la tenue qui sera la plus adaptée en termes de chaleur, mais aussi de compacité.

Il ne faut pas pour autant oublier de bien équiper vos jambes, et vos pieds avec un pantalon (vous pouvez le choisir modulable en été, imperméable en hiver ou le compléter avec un collant) et des chaussettes chaudes et respirantes. 
En cas de grand froid ou pour les plus frileux, prévoyez aussi des gants ou un bonnet.

Comment s'habiller en randonnée ? La technique des 3 couches !
Comment s'habiller en randonnée ? La technique des 3 couches !

Un dernier tips 

Portez un bonnet ! 

Pour avoir moins froid aux mains et aux pieds, portez un bonnet ! 
En effet, 80% de la chaleur du corps s'échappe par les extrémités et notre système priorise l'afflux sanguin dans le cerveau. 
Si ce dernier est bien au chaud, il consomme moins d'énergie pour se réchauffer et permet au reste du corps -et notamment aux extrémités- d'être bien alimentées.
Maintenant que vous êtes équipé(e) de la tête aux pieds, nous vous souhaitons de belles randonnées 😀 !

plus de conseils 

La technique des 3 couches pour rester au chaud et au sec

MaGUY

Passionnée de randonnée en montagne