7 bonnes raisons de partir en micro-aventure

La nature est bien faite. Le besoin de nous raccorder à ce grand tout que l’on appelle « nature » se trouve… dans notre nature.
Quand il s’agit d’avancer des raisons de partir en micro-aventure pour se mettre au vert, que ce soit pour quelques heures, ou quelques jours, les idées bourgeonnent tout naturellement.
Allez on vous embarque pour un petit tour d’horizon des possibilités.

Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure

Découvrez dans cet article, 7 idées pour partir en micro aventure,7 bonnes raisons de devenir un micro-aventurier heureux!
Se sentir vivant, partager des moments inoubliables, faire une bonne action, se ressourcer… les arguments ne manqueront pas, c'est promis.
Si le concept de la micro-aventure a le vent en poupe, c'est aussi parce qu'on y prend vite goût!
Suivez-nous, et laissez-vous embarquer à bord de ces aventures nouvelle génération.

1. Explorer et se laisser surprendre: être son propre guide de micro-aventure

Dans un premier temps, munissez-vous d'une carte papier ou digitale.
Ce coup-ci, c'est vous qui avez les(la) cartes en main.
Celle qui représente les sentiers et autres chemins, les rivières et cours d'eau, les forêts, les courbes de niveau.
Celle qui donne envie de voir de ses propres yeux ce qui se cache derrière les pictogrammes, les couleurs et les tracés divers.
Celle qui attise la curiosité et notre soif d'aventures.
Celle qui réveille notre âme d'enfant telle une carte au trésors magique.
Nous sommes programmés pour désirer l’imprévu.
Ça tombe bien, la micro-aventure en sert à profusion.
Lors d'un après-midi ou d'un week-end aventure, en se jetant corps et âme dans la nature, le quotidien n’existe plus, tout change tout le temps, la carte délivre ses secrets et ses surprises, faites donc place à l’exploration et laissez-vous prendre au jeu des sourcils remontés.
Instants magiques à la clef assurés!

L'inspiration vous manque?
Retrouvez-nous sur Decathlon outdoor pour faire le plein d'idées chouettes!

Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure

2. Vivre des expériences inattendues: quelques heures ou lors d'un week-end aventure

Vous marchez dans la forêt et croisez un chevreuil qui vous toise puis s’en va d’un pas sûr. 
Clic. 
Instant empreint de magie.
Votre canoë glisse dans un silence de cathédrale sous la frondaison des arbres, sur votre droite un manoir apparaît, majestueux, dans une lumière surréaliste. 
Clic. 
Beauté! 
Un nouvel instant hors du temps à graver.
Vous empruntez ce petit chemin à vélo, il est joueur, monte et descend, ondule et vient border une petite rivière non moins plaisante. 
Clic. 
La joie d'un moment tout simple.
Vous partagez le repas du soir avec un couple de randonneurs rencontré quelques heures plus tôt et riez ensemble comme de bons vieux amis. 
Clic. 
De nouvelles anecdotes à partager, de belles rencontres à garder.
Vous prévoyez de bivouaquer ou de dormir à la belle étoile. 
Le ciel vous offre un spectacle grandiose, ou, au loin, vous entendez le brame du cerf. 
Clic. 
Imprimez ce souvenir dans votre mémoire.
Pas besoin de s'appeler Mike Horn pour vivre des expériences inattendues, il suffit parfois de sortir un peu de sa zone de confort.
Vous êtes serein·e et joyeu·x·se alors que vous étiez angoissé·e avant le début de la micro-aventure. 
Le bonheur est là, saisissez-le.

Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure

3. Réduire son empreinte carbone: l'avènement de la mobilité douce

S'évader sans partir loin, ni se ruiner… 
En micro-aventure, milles et une idées et possibilités s'offrent à nous: on saute dans ses chaussures, sur son vélo, dans un train, dans un baudrier, sur un paddle, dans son van, à la conquête de la campagne alentour, ou du littoral ici ou des reliefs qui agitent l’horizon là-bas. La micro-aventure aime la proximité. 
Elle prodigue ses bienfaits sans franchir les frontières et incite à aller voir de plus près les beautés installées à deux pas. 
L’énergie déployée est souvent complètement propre puisque pour explorer et découvrir le grain des choses, une machine adaptée et très utile tire son épingle du jeu : le corps humain. 
Oui, tout simplement. 
Sans compter l’esprit de la micro-aventure qui favorise le partage de matériel, la récup’, la location, l’optimisation et la réparation. 
Tout bon pour son empreinte carbone.

Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure

4. Se déconnecter, pour mieux se reconnecter à l'essentiel

Bien entendu, on peut partir en micro-aventure avec son téléphone, documenter tout cela sur les réseaux sociaux, suivre un itinéraire via une application mais il n’en demeure pas moins qu’une immersion dans la nature est un moyen très efficace de se déconnecter et de se ressourcer. 
La nature offre un spectacle son et lumière permanent qui capte l’attention au point de décrocher un peu des écrans. 
Du coucher de soleil qui embrase l’horizon à la splendeur des nuages qui roulent au-dessus de votre tête, de la pluie qui libère le parfum des plantes au vent qui murmure dans le feuillage, au goût légèrement poivré des feuilles de marguerite que vous appréciez les pieds caressés par l’herbe fraîche. 
Regardez, écoutez, touchez, sentez, goûtez, vivez!...
Voilà, vous êtes déconnecté. 
Ou plutôt très connecté… à dame nature.

Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure
Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure

5. Se redécouvrir: le voyage intérieur

En solo ou en groupe, la micro-aventure invite à se déprendre de soi, à se surprendre, à travailler sur soi lorsque la difficulté est là, que la fatigue s’installe, que l’effort est plus rude que prévu, que pendant un temps vous n’êtes plus sur la même longueur d’onde avec les ami.e.s de micro-aventure.
Au gré des paysages qui changent, les émotions varient, parfois beaucoup, on s’aventure alors un peu en soi.
Différemment, loin de son quotidien douillet, c'est ici que des ressources et des facettes de sa personne apparaissent.
N’ayez crainte, les voyages intérieurs que procurent les micro-aventures sont riches et précieux, ils font battre la vie un peu plus fort.
On y prend vite goût, au point de ne plus pouvoir s’en passer !
Parole de micro-aventurière ! 

6. Faire une activité physique: faire du bien à son corps

Quelques idées à la volées: Stand up paddle sur la rivière voisine, tour à vélo pour aller voir la mer, marche le long du canal, grimpe du bloc tout proche, la micro-aventure ne laisse aucune place à la sédentarité. De la balade tranquille à l’expérience sportive intense, votre corps se met en branle et répond au désir de découverte. On actionne les jambes et les bras pour marcher, on arque les doigts pour s’accrocher sur la petite prise crochetante du mur, on s’accroupit pour préparer à manger, on renforce le dos en propulsant son kayak avec les pagaies, on travaille les fessiers sur sa planche de surf, bref, activité physique et micro-aventure forme un couple inséparable, et c’est tant mieux ! Il y aura peut-être quelques courbatures dans les premiers temps. Et alors? Elles vous rappelleront les bons moments vécus, comme un marqueur fort de cette expérience unique.

Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure
Sept bonnes raisons de partir en micro-aventure

7. Aller à l’essentiel et délaisser le superflu.

La micro-aventure se contente de peu, elle aime la simplicité par dessus tout. Alors, on trace un itinéraire...ou pas. On part avec le matériel que l’on a, on se le fait prêter si nécessaire, et on avance en toute autonomie. Ça semble simple, mais cela nécessite de faire les bons choix, le tri de ce qui est essentiel à emporter et ce qui ne l’est pas. Un exercice utile à tout point de vue. Être léger, préserver un minimum de confort, manger correctement, s’hydrater de façon adaptée, réparer, se soigner, se couvrir en cas de gros temps, tout cela à emporter dans un sac à dos, un sac de transport ou des sacoches de vélo, nécessite de la réflexion, de l’expérience et un bon sens pratique. Que de bonnes choses pour mettre en œuvre une sobriété que défend la philosophie de la micro-aventure !

Alors, vous êtes prêt à devenir un micro-aventurier?

Découvrez d'autres conseils pour partir en micro-aventure, seul(e), entres potes, ou en famille.