Se protéger du froid

(5)

Afin de pratiquer la randonnée dans les meilleures conditions de confort thermique, Quechua vous recommande de vous habiller en respectant le plus possible le système "3 couches".

3 couches, 3 épaisseurs de vêtements. Mais pas n'importe quels vêtements.

1-Gestion de la transpiration
2-Chaleur
3-Protection contre les intempéries

Découvrez ici les conseils de Quechua et ses marques de composants partenaires pour s'habiller correctement en randonnée.

Bien se protéger du froid : les différentes épaisseurs

Il est essentiel d'allier confort et chaleur afin de pouvoir profiter au maximum des activités outdoor. Nous vous dévoilons l'astuce la plus efficace : la technique des 3 couches !

Durant une activité physique même s'il fait froid le corps transpire ce qui peut entraîner un effet « freezing » lorsque l'intensité de l'effort diminue. Il est donc essentiel pour un confort optimal de savoir s'équiper en fonction de ses besoins. Porter trois épaisseurs permet de répondre à trois besoins : bien gérer l'humidité corporelle, avoir chaud, être protégé des intempéries.

> COUCHE 1 : GESTION DE LA TRANSPIRATION

Au plus près de la peau, la première couche est composée d'un sous-vêtement technique. Grâce à son composant spécifique, il transfère l'humidité du corps vers l'extérieur et vous garde au sec.

Pendant l'effort, le sous-vêtement technique permet au corps d'évacuer la transpiration et donc de réguler sa température. Cela évite ainsi l'effet de surchauffe

Après l'effort, et grâce à son séchage rapide, il limite le freezing-effect, le refroidissement qui intervient lors de l'évaporation de l'eau emprisonnée par un tissu.

> COUCHE 2 : CHALEUR

C'est la couche intermédiaire, elle est constituée d'un pull ou d'une veste en maille polaire. Réalisées en collaboration avec Stratermic, les polaires de Quechua apportent de la chaleur et transfèrent l'humidité vers l'extérieur.

Le but de la couche de polaire est de créer, de par son épaisseur, une couche d'air entre la première et la troisième couche. L'air étant en effet, le meilleur isolant thermique.

> COUCHE 3 : PROTECTION

C'est la dernière couche, en contact avec l'extérieur. Elle est constituée d'une veste imperméable et respirante, dotée d'une membrane Novadry. Grâce à cette membrane, l'eau ne pénètre pas dans le tissu (imperméable) et la transpiration est évacuée (respirante); la veste protège de la pluie, de la neige et du vent.

Pour la mi-saison les combinaisons peuvent varier :

- Sous-vêtement technique + veste s'il pleut ou s'il y a du vent.

- Sous-vêtement technique + polaire coupe-vent et respirante.

Bon à savoir : la laine mérinos peut se porter hiver comme été, ses fibres creuses évitent le développement des odeurs tout en bénéficiant d'une grande capacité d'absorption et d'évacuation de l'humidité corporelle. Découvrez la gamme laine mérinos ici.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE