Comment randonner avec de jeunes enfants

(18) 2
Déposer un commentaire

Bien préparer les itinéraires

Prenez le temps de regarder attentivement la carte et les courbes de niveau, voire de faire une reconnaissance de l'itinéraire.
Profitez-en pour regarder l’orientation et choisissez de préférence des sentiers ombragés en été –toute la famille sera au frais et les pauses seront plus agréables.

Un enfant de 3-4 ans marche à environ 1 à 2 km/h (contre 4km/h en moyenne en plaine pour un adulte) et fait de nombreuses pauses. Prenez donc une marge de sécurité, afin de pouvoir profiter sans vous inquiéter de l'heure.

N'oubliez pas de consulter la météo locale et n’hésitez pas à renoncer s’il fait mauvais ou trop froid. Les enfants sont beaucoup plus sensibles que nous et la randonnée doit rester une activité plaisante pour eux.
Les itinéraires avec refuges, vous permettront de faire une longue pause à l’abri.
Enfin, évitez les téléphériques et montées en benne, qui certes réduisent l’effort mais peuvent causer des problèmes de décompression chez les jeunes enfants.

Trouver le bon rythme

Commencez par quelques balades courtes et faciles, et si vous voyez que votre enfant est motivé et s’adapte bien, montez graduellement la difficulté du parcours. De manière générale, évitez les trop hautes altitudes (déconseillé au-delà de 2.000 m).

Voici quelques repères sur le dénivelé et le kilométrage de votre sortie à adapter bien sûr en fonction des capacités de votre enfant :

> 0-18 mois : aucune limitation puisque c’est le porteur qui effectue 100 % de l’effort. Attention tout de même à limiter vos sorties dans la durée car l’enfant a besoin de bouger et de faire des pauses. Veillez également à limiter l’altitude et l’exposition (que ce soit au soleil ou au froid).

> 18 mois – 3 ans : selon l’autonomie de votre enfant, il va vouloir commencer à faire une partie de l’itinéraire tout seul. Mais il sera rapidement fatigué et aura encore besoin de siestes. Prévoir donc des itinéraires assez courts (100-300 m de dénivelé) et un moyen de portage.

> 4-7 ans : vous pourrez envisager des sorties de 400-500 m de dénivelé/  6-7 km de distance , à adapter bien sûr selon l’age et l’autonomie de votre enfant.

 

Et vous, quelles sont vos astuces ? 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Commentaires

Est-ce prudent de randonner seul avec un enfant de 5 ans ? Qu'arriverait-il si l'adulte se blessé? Que le réseau téléphonique ne fonctionne pas ?


Bonjour Fabie,


Merci pour votre retour.


Vous avez raison il faut toujours être prudent : partir sur un itinéraire adapté, avec un téléphone bien chargé, de quoi se restaurer, s'hydrater, se protéger du soleil et de la pluie... Vous pouvez aussi prévenir un proche de notre itinéraire et heure de retour. (Aujourd'hui en France, les endroits sans couverture réseaux se font de plus en plus rare).


Outre ces mesures de précautions, il serait dommage de vous priver du plaisir de randonner en famille.


Je vous souhaite de beaux moments en extérieur, et n'hésitez pas à découvrir nos autres conseils pour randonner avec vos enfants :

- https://conseilsport.decathlon.fr/conseils/comment-habiller-votre-enfant...

- https://conseilsport.decathlon.fr/conseils/8-activites-pour-occuper-son-...

- https://conseilsport.decathlon.fr/conseils/comment-choisir-des-lunettes-...


Margaux


HAUT DE PAGE