Prêt pour reprendre le chemin de la randonnée ?

(12)
Déposer un commentaire

Le retour du printemps va de paire avec la reprise de la randonnée ! Voici donc nos 3 conseils pour repartir du bon pied !

Bien s'échauffe avant une randonnée

L'échauffement est une étape que vous ne devez pas négliger, même lorsqu'il est question de randonnée.

Son but ? Réveiller votre corps en douceur, préparer vos articulations, vos muscles, votre respiration et améliorer la circulation de votre sang. Votre corps est ainsi préparé et les risques de blessures sont diminués.
La durée de l'échauffement est fonction de l'effort qui vous attends. Suivant l'intensité de votre randonnée, ce dernier peut varier de 5 à plusieurs dizaines de minutes. Vous pouvez commencer par une marche à un rythme lent, suivie de quelques exercices pour faire travailler les parties de votre corps qui vont être sollicitées : chevilles, mollets, genoux, dos, épaules et cou.

Il en est de même pour les étirements à la fin de votre randonnée. Ils permettent d'assouplir les muscles et de limiter les courbatures !

Choisir un parcours adapté à la reprise de la randonnée

Comme souvent lorsqu'il est question de reprise, un petit temps d'adaptation est de mise ! Le choix de votre parcours pour cette première randonnée va dépendre de votre activité physique durant l'hiver. Si vous avez profité de la neige pour faire du ski de randonnée, des raquettes ou encore du ski nordique, vous pouvez choisir un itinéraire avec une distance et un dénivelé proches de ceux que vous faites en hiver.
En revanche, si vous avez fait une trêve hivernale, nous vous conseillons de reprendre en douceur. Lorsque vous stoppez temporairement une activité sportive, cela entraîne une baisse de votre condition physique. Pour ne pas vous blesser ou vous décourager, l'idéal est de reprendre en douceur. Exit donc votre dernière randonnée de la saison d'été ou vos repères habituels et place à un itinéraire plus facile !
Enfin, pour éviter toutes mauvaises surprises, il est préférable de choisir une randonnée à faible altitude, pour ne pas vous retrouver coincé par la neige en cours de route.

Choisir la tenue adéquate

Au printemps, le temps est encore très variable. Il peut faire chaud, froid ou humide, et ce dans une même journée. Pour vous adapter à ces changements de températures, nous vous conseillons la tenue suivante :

  • un sous-vêtement respirant à manche longue
  • une polaire, pour l'apport de chaleur
  • un veste imperméable, légère et compacte, qui puisse vous protéger la pluie,
  • un pantalon confortable et léger,qui sèche rapidement,
  • des chaussures imperméables.

Grâce au système des 3 couches sur le haut de votre corps, vous pouvez à la fois faire face aux aléas du temps, mais également adapter votre tenue à l'intensité de vos efforts. Pour la montée ou s'il fait chaud, votre polaire sera plutôt dans votre sac à dos.

A l'inverse, lors de vos pauses ou si les températures sont fraîches, vous serez ravis de randonner bien au chaud ! Pour être incollable sur le système 3 couches, vous pouvez consulter le conseil suivant : se protéger du froid.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE