Nos astuces pour bien utiliser les bâtons en descente

(1)
Déposer un commentaire

Des bâtons légers et compacts se feront complètement oublier lors des montées car vous les aurez accrochés sur votre sac à dos, mais ils s’avéreront être des alliés précieux lors des descentes.

Quelle taille pour votre bâton ? C’est à vous de voir ce que vous préférez, l'important étant d'éviter des bâtons trop longs pouvant provoquer des douleurs aux muscles élévateurs des épaules.

Dans la pratique, 2 cas de figure se, présentent :

- Vous êtes en randonnée « classique » :

Vous descendez doucement en appuyant sur vos bâtons alternativement à gauche et à droite pour soulager la jambe en appui.

- Vous êtes en speed hiking :

La vitesse permet de limiter l’appui sur les articulations et le bâton interviendra donc plus légèrement dans votre démarche : soit en comptant (en fonction de votre foulée) 6 appuis jambes pour 2 appuis bâtons, soit lors de sauts plus importants (notamment sur terrain accidenté). Vous vous appuierez sur les bâtons avant de reposer les pieds au sol pour une arrivée en douceur. Cela sollicite toutefois davantage les bras.

Maintenant, il ne vous reste plus qu'à vous lancer à l’assaut des descentes !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE