Bien choisir son sac à dos de ski de randonnée

(3)

Un sac à dos de ski de randonnée se différencie d'un sac à dos de randonnée pédestre de part ses nombreuses spécificités, qui vous permettent de transporter tout le matériel nécessaire à cette activité. Pour évoluer en montagne en toute sécurité, vous avez besoin d'une pelle, d'une sonde ainsi que d'un DVA (détecteur de victimes d'avalanches). Lors de la descente, vous devez pouvoir ranger vos peaux de phoque. A l'inverse, lors de la montée, vous pouvez éprouver le besoin d'accrocher vos skis sur votre sac pour franchir un terrain rocheux ou autre.

Seul un sac à dos conçu pour le ski de randonnée peut vous permettre de transporter tout cet équipement dans de bonnes conditions.

 

Pour bien choisir votre sac à dos dans la gamme ski de randonnée, deux critères rentrent en compte :

- La durée de votre randonnée : la taille de votre sac à dos, caractérisée par son litrage, va dépendre de la durée de votre sortie. Par exemple, si vous planifiez une randonnée sur une matinée, votre équipement sera moins important que si vous comptez passer une nuit dans un refuge ou en bivouac.

- Le type de randonnée : en fonction de votre itinéraire, vous pouvez être amené à évoluer en haute montagne et avoir besoin de crampons ou d'un piolet. Ces équipements ne peuvent pas se ranger n'importe où dans votre sac, un fourreau et une poche à crampons sont nécessaires pour que ces derniers n'abîment pas le reste de votre équipement.
Il en est de même pour le fameux triptyque de sécurité (DVA, pelle et sonde), indispensable pour toute randonnée. Pour être sûr de les trouver rapidement en cas de besoin, les sacs à dos Quechua sont pourvus d'emplacements spécifiques pour ranger cet équipement. Avec un sac à dos non adapté, votre pelle risque de se trouver au fond de votre sac, sous vos vêtements, et ne pourra être sortie rapidement.

Pour vous aider à comprendre, détaillons les deux sac à dos Quechua développés spécialement pour la pratique du ski de randonnée :

- Le sac à dos Bionnassay Ski Tour 20L
Il dispose de nombreux emplacements spécifiques (poches et fourreaux) pour ranger crampons, godet, peaux, sonde, pelle, piolet et skis. La caractéristique de ces rangements est qu'ils sont tous accessibles sans que vous ayez besoin de retirer le sac à dos de votre dos. Couplé à la légèreté, cet avantage fait de ce sac à dos l'outil parfait si vous cherchez avant tout à rejoindre le sommet en le moins de temps possible.
Le système d'accroche des skis en diagonal manipulable sans enlever votre sac ou encore la poche à scratch située sur le coté vous permet de gagner en rapidité. Tout est à portée de main avec un nombre de mouvements réduit.
Enfin, son petit litrage en fait le compagnon idéal pour une sortie à la journée ou demi-journée.

- Le sac à dos Bionnassay All Mountain 32L
Doté également de plusieurs poches et d'un système d'attache pour porter vos skis, il se distingue par sa poche avant à ouverture rapide, avec à l'intérieur un emplacement pour votre pelle et votre sonde ainsi qu'une liste des actions à mener en cas d'avalanches.
Ce sac à dos typé sécurité est idéal pour la pratique du ski de randonnée "Freerando", où l’objectif est de profiter des étendues de poudreuses lors des descentes. En cas d'avalanche, il vous suffit de tirer sur le sommet de la poche avant. La facilité avec laquelle vous pouvez accéder à votre matériel de sécurité est un gain de temps précieux, parfois vital, dans un tel contexte.
En parallèle, son litrage de 32L le rend utilisable pour les randonnées incluant une nuit en refuge.


Pour être sûr de ne rien oublier, Sara Berthelot, partenaire technique Quechua et guide de haute montagne vous aiguille sur les indispensables à glisser dans votre sac à dos pour une sortie à la journée :
- Le trio DVA /pelle /sonde
- Des vêtements légers et chauds pour vous couvrir après votre ascension
- Une bouteille isotherme avec une boisson chaude type thé, pour vous réchauffer après la montée
- De l'eau et des barres de céréales
- Un masque de ski
- De la crème solaire


Et s'il vous reste un peu de place, vous pouvez toujours y glisser votre appareil photo, pour immortaliser votre randonnée !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE