Comment motiver ses enfants en randonnée ?

Difficile de motiver ses enfants pour gambader en plein air et profiter des paysages ?
Loïc, accompagnateur en moyenne montagne, vous livre ses astuces pour encourager vos enfants à partir randonner et redemander !

Comment motiver ses enfants en randonnée ?

Une journée parfaite sur un sentier de montagne, le ciel est bleu et la petite famille avance tranquillement vers le refuge, l’objectif du jour. 
Enfin presque tranquillement…Gabriel, 6 ans, traîne les pieds, râle, il en a marre de la randonnée.
Le dépassement de soi, se ressourcer, observer la beauté des paysages sont autant de raisons qui nous motivent, adultes, à partir en montagne. 
Mais pour les enfants, pas toujours évident de voir l’intérêt d’aller se promener en famille.
Alors, comment éviter qu’ils traînent les pieds quand ils nous accompagnent en randonnée ?
En l’envisageant autrement, comme un voyage imaginaire, en s’amusant à observer ce qui nous entoure ou encore en jouant avec la nature.

Des objectifs adaptés dans un monde imaginaire

Avoir une raison de marcher c’est l’une des manières d’atteindre les sommets.
Armés de leurs chaussures de randonnée miniatures, lunettes de soleil sur le bout du nez, couvre-chef fixé sur la tête et recouvert de crème solaire, nos petits ressemblent à des grands.

Pour autant, ils n’ont pas encore notre force et ni notre endurance.
Il est donc important de prendre en compte les capacités physiques de nos bambins quand on détermine l’objectif du jour. Qu’il soit trop difficile ou trop long à atteindre, dans les deux cas nos enfants laisseront leur motivation sur le bord du chemin. Jusque-là c'est assez évident, mais suffit-il d'avoir un objectif adapté à leurs forces pour qu’ils aient envie de l’atteindre ?

Intéressons-nous alors à la nature de ces objectifs. Un sommet, un lac, un refuge ? Bien entendu, ces points remarquables peuvent en être, mais pour les plus petits ils sont plus parlants s’ils stimulent leur imagination. 
Sur ce point, à vous d’être créatif : une des techniques consiste à conter la randonnée. 
On avance dans l’histoire au fur et à mesure que l’on randonne. On découvre ainsi, des trolls, des licornes et bien d’autres féeries au cours de la progression. 
L’objectif est alors décomposé en petites sections durant lesquelles on marchera vers le prochain lieu pour découvrir la suite de l’histoire. Comme des pages qui se tournent, les pas s'enchaînent et les enfants s’empressent d’avancer pour découvrir la suite. 
C’est gagné ! Vous l’aurez compris, faire avancer ses petits et surtout qu’ils prennent du plaisir à randonner n’est pas toujours une chose aisée mais leur donner un but adapté tout en stimulant leur imagination peut y participer.

Comment motiver ses enfants en randonnée ?

Pour éviter la déception de faire chou blanc, en partant à la conquête du Dahu ou tout autre mammifère à quatre pattes, les insectes sont un bon compromis.

Comment motiver ses enfants en randonnée ?

Observer des petites bêtes et jouer les Sherlocks

Explorer, observer, découvrir, en somme se prendre pour un détective en herbe peut être motivant pour aller randonner. Mais pour éveiller cette curiosité, il faut au préalable aider votre enfant à percevoir l'intérêt de ce qui l’entoure. 
Pour ce faire, on doit avoir un minimum de connaissances sur le milieu naturel. Alors dans votre sac, faites d’abord le plein d’anecdotes et de faits surprenants sur les « petites » bêtes que l’on peut croiser sur notre chemin.
Rien de plus facile : en librairie ou en ligne, les ressources sont nombreuses à ce sujet. Par exemple, vous pouvez feuilleter la revue naturaliste « La Salamandre » qui a d’ailleurs une édition spéciale pour les enfants.

Concrètement, sur le terrain, on peut partir à la recherche d’animaux en tous genres et remonter jusqu’au dit spécimen. Bon, cette quête est toujours plus intéressante si l’on finit par une observation. 
Pour éviter la déception de faire chou blanc, en partant à la conquête du Dahu ou tout autre mammifère à quatre pattes, les insectes sont un bon compromis.

Facilement observables, ils offrent souvent des trésors insoupçonnés. Les fourmis par exemple, sont remarquables. L’organisation de leur société, de leur habitat et leurs capacités peuvent faire briller les yeux de vos bambins. Quand ils découvrent qu’elles sont dotées de la force de super héros, et que leur maison, la fourmilière, en apparence un simple tas de brindilles anarchiques est aussi bien organisée que nos maisons, partir à la recherche de ces insectes devient souvent palpitant. 

Avec ce petit conseil, la rando s’intègre dans une intrigue. Elle est entrecoupée de pauses pour laisser place à l’observation. Elle prend ainsi plus de temps, mais les petits y prennent beaucoup de plaisir et redemanderont à coup sûr une nouvelle escapade en pleine nature.

Jouer avec la nature 

Land art, Wild painting… ça vous parle ? À la frontière entre une sortie sportive et un atelier d’artiste, une randonnée qui intègre une session de Land Art ou du Wild Pating peut motiver les enfants à partir randonner. 

Le “Land Art” consiste à utiliser la nature (morte de préférence) pour éviter d’arracher la végétation) pour créer un tableau. On construit ainsi, sur le sol, une œuvre éphémère avec des brindilles, des rochers, des branches ou tout autre objet que l’on a eu la chance de rencontrer sur notre chemin. Un jeu pour nos petits de marcher à la découverte de tout ce dont ils auront besoin pour laisser leur imaginaire s’exprimer à la pause déjeuner. 

Le “Wild Painting”, c’est créer un dessin sur une feuille blanche en utilisant les pigments que l’on trouvera en pleine nature. Feuilles, pétales, terre, bois deviennent de véritables crayons de couleur. On parcourt les chemins, tels des explorateurs, en quête des bonnes couleurs qui permettront de créer le dessin de son choix. 

Comment motiver ses enfants en randonnée ?
Comment motiver ses enfants en randonnée ?

rendez-vous dehors ?

Envie d'un grand bol d'air avec vos enfants ? 

Que vous viviez en ville, à la montagne, à la campagne ou à la mer, Decathlon Outdoor vous propose des milliers de sorties nature pour tous les niveaux, à deux pas et des millions de minutes à vivre dehors, à pied ou à vélo. Avec ou sans guide, seul.e, entre amis ou en famille, ne soyez plus jamais en panne d’inspi !

Il n’y a pas de recette magique pour que vos petits prennent du plaisir à randonner à vos côtés, mais ces quelques conseils peuvent participer à leur donner envie d’aller au sommet. Bien loin du bruit de Disneyland, au calme en montagne et pour autant si proche d’un même monde imaginaire, la randonnée contée plait aux enfants. Observer les petites bêtes ou jouer avec la nature sont aussi des techniques qui leur donnent le sourire et l’envie de marcher. Bien d’autres astuces existent pour motiver ses petits bouts en promenade. Cette liste n’est pas exhaustive.
Maintenant à vous de jouer ou plutôt de randonner bien que, vous l’aurez compris, vous n’avez pas à choisir !

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS CONSEILS POUR VOS RANDONNÉES