Camping : comment garder ses aliments au frais dans une glacière ?

Camping : comment garder ses aliments au frais dans une glacière ?

C’est l’heure du départ pour les vacances ! Le coffre de la voiture est plein. Il ne vous reste plus qu’à charger les dernières affaires. Et à partir pour quelques jours ou quelques semaines d’aventure. Tout ça, avec un minimum de confort et de quoi bien vous nourrir, parce que la nature, ça creuse.

Pour que les victuailles restent au frais, on vous partage quelques conseils pour bien choisir et utiliser votre glacière. En résumé, de quoi rester à l’ombre des mauvaises surprises.

Sac isotherme, glacière souple ou électrique : comment bien choisir ?

Pas de miracle, pour garder ses aliments au frais, surtout si on part au soleil, mieux vaut s’équiper d’une glacière. Bonne nouvelle : il y en a pour tous les besoins et tous les budgets. Pour vous guider dans l’achat d’une glacière, on a fait le tour de la question. C’est parti pour un rapide passage en revue et quelques conseils utiles pour bien choisir votre frigo portable 😉

COMMENT UTILISER UNE GLACIÈRE ?

Une fois bien équipé·e, cap sur les bonnes pratiques et sur l’utilisation de votre glacière ou de votre sac isotherme. Et si l’utiliser était plus technique qu’on ne le pense ? On commence avec 3 conseils utiles avant, pendant et après votre session de camping.

Avant le départ : on pense à refroidir la glacière ou le sac isotherme en évitant de les laisser en plein soleil et en les conservant dans un endroit frais. Et surtout en préparant des pains ou sacs de glace qu’on dispose quelques heures avant au fond. Bien sûr, juste avant de remplir la glacière ou le sac isotherme pour partir, on les remplace par des pains de glace tout juste sortis du congélateur. Bonus : on peut ajouter des bouteilles d’eau ou de jus de fruits congelés.

Pendant le séjour : on évite d’ouvrir et de fermer la glacière trop souvent. On ne va pas se lancer dans des explications scientifiques, mais pour faire simple, quand on ouvre la glacière de l’air chaud entre et fait fondre plus rapidement les pains de glace qu’on a déposés au fond.

La bonne idée pour éviter les allers et venues dans le “frigo”: une seconde glacière dans laquelle on range les boissons fraîches. Un sac isotherme, ça fonctionne aussi !

Une autre bonne idée : penser à changer régulièrement les pains de glace. En camping, il est souvent possible de demander à l’accueil de les placer dans un congélateur pendant quelques heures. On emporte donc suffisamment de blocs de glace pour alterner.

Et une dernière bonne idée (eh oui, on n’a jamais terminé) : lister le contenu de la glacière ou ranger les aliments dans des boîtes facilement reconnaissables grâce à la couleur des couvercles. Pratique pour éviter de tout vider pour aller chercher le yaourt ou le beurre tout au fond.

Après le séjour : on vidange et nettoie la glacière ou le sac isotherme. C’est la meilleure façon de la conserver le plus longtemps possible. Ce serait dommage de l’user avant vos prochaines vacances.

Camping : comment garder ses aliments au frais dans une glacière ?

Quels aliments peut-on mettre dans une glacière ou un sac isotherme ?

En pratique, tous. En théorie, mieux vaut faire attention et ne pas risquer l’indigestion. On ne plaisante pas avec les denrées périssables. Ce serait quand même dommage de gâcher vos vacances à cause d’un aliment mal conservé, non ? Pour éviter le pire, voici quelques conseils.

Les aliments secs ne se conservent pas dans la glacière ou le sac isotherme. Ils risquent de prendre l’eau, et d’être bons à jeter. Bien sûr, on ne les garde pas en plein soleil. On les range à l’ombre, dans un sac ou une boîte hermétique idéalement, à l’abri des petits animaux. Et des petites mains, quand ce n’est pas encore l’heure du goûter.

Les viandes et plats préparés peuvent être congelés avant le départ. Ainsi, ils se conservent plus longtemps. Ils ne doivent pas avoir été congelés et décongelés au préalable.

Si on a le choix, on emporte plutôt des aliments qui se conservent bien. Et puis, une fois sur place, c’est tout de même un plaisir (quand c’est possible) de faire ses courses sur un marché local. À vous les fruits et légumes frais et de saison.

Camping : comment garder ses aliments au frais dans une glacière ?

COMMENT PLACER LA GLACE ET LES ALIMENTS DANS UNE GLACIÈRE ?

On commence par les pains de glace au fond de la glacière ou du sac isotherme. 
Bon à savoir: les grands blocs de glace décongèlent moins vite que les petits glaçons pour glacière.

Puis on place les aliments les plus sensibles, la viande par exemple, au plus près des glaçons. On évite toutefois de poser les produits laitiers, qui risquent de geler, sur les glaçons.

L’air chaud monte vers le haut, et l’air froid descend. On range donc les aliments étage par étage, les moins fragiles tout en haut et ce qu’on souhaite garder plus longtemps, tout en bas. Le bon plan : ranger ce qu’on va manger le plus rapidement en haut de la glacière.

On ne laisse pas d’espace vide dans la glacière. Si elle n’est pas remplie, on ajoute le plus possible de blocs de glace, voire quelques glaçons dispersés sur le dessus des aliments. Eh oui, encore une histoire de chimie, mais plus il y a d’air, plus la glace fond vite. On s’arrête quand ça déborde. On doit pouvoir fermer la glacière hermétiquement pour une meilleure isolation.

Enfin, on pense à la mettre à l’ombre, parce qu’ainsi, la glace fond 2 fois moins vite.

Si votre truc, c’est plutôt la rando sur plusieurs jours ou le bivouac, on ne vous conseille pas de vous encombrer d’une glacière ou d'un sac isotherme. Pour faire plus pratique, à vous les repas adaptés qui se conservent sans avoir à se poser de questions. 

En revanche si vous pensez à partir pour la journée et que vous souhaitez utiliser un sac tout en un, nous vous conseillons notre sac à dos Escape qui contient une poche isotherme et modulable pour conserver au frais votre pique-nique. 

Sac à dos avec poche isotherme quechua

Nos autres conseils camping