Marmottes: où et comment les observer

(1)
Déposer un commentaire

Les fameuses marmottes des montagnes hibernent tout l’hiver.  Elles commencent à se réveiller doucement à partir de mi-avril selon la météo et l’altitude. Découvrez les secrets de l’hibernation de ces animaux mythiques des montagnes et nos conseils pour pouvoir les observer durant vos randonnées !

Marmotte qui es-tu ? La marmotte alpine est une espèce sociale vivant en famille établie sur un territoire bien défini; chaque famille étant composée d’un couple d’individus dominants monogames, c'est à dire que seul le couple dominant se reproduit, et d’un nombre variable d’individus non-reproducteurs (subordonnés) apparentés. Elle occupe les pelouses alpines et subalpines entre 800 et 3200 m d’altitude et fait donc face à des conditions extrêmes. C'est également une espèce qui vit très longtemps pour un rongeur (une longévité maximum de 16 ans). Hiberner c’est quoi ? L’hibernation est une période durant laquelle le métabolisme de l’animal fonctionne au ralenti, le corps se retrouve alors en hypothermie et immobile. Ainsi le rythme cardiaque et respiratoire ralentissent. Certaines fonctions cérébrales s'arrêtent. Pour survivre les animaux qui hibernent emmagasinent d'importantes réserves de graisse durant le printemps et l’été. Au cours de l'hiver, la marmotte entre en hibernation de mi-octobre à mi-avril afin de puiser le moins possible dans les réserves de graisse qu'elle a accumulée pendant l'été. Or, contrairement aux idées reçues, il faut savoir qu'au cours de l'hibernation, la marmotte ne dort pas car son cerveau reste en activité. Cependant, pour survivre à ce jeûne de 6 mois, son rythme cardiaque et sa respiration vont être plus lent, sa température corporelle va diminuer ce qui lui permet de diminuer ses dépenses énergétiques jusqu'à 90 %. Elle peut ainsi rester tout l'hiver sans manger ni boire car elle vit au ralenti. Au cours de la période d'hibernation, on observe cependant que les marmottes retrouvent un rythme cardiaque et une température corporelle normale environ toutes les deux semaines pendant 2 à 3 jours : elles se réveillent pour pouvoir se rendormir, mais aussi pour pouvoir combattre les bactéries si elles ont été infectées. Quand les observer ? Le printemps et l'été correspondent à la période d'activité des marmottes. Mi-avril les marmottes sortent de l'hibernation et se reproduisent. Les randonneurs peuvent alors voir les marmottes sortir de leur terrier d'hibernation encore sous la neige. Mi-juin les marmottons émergent du terrier. En s'approchant doucement les randonneurs peuvent prendre des photos des petits au bord du terrier mangeant, s'amusant ou essayant d'imiter les grands. Les marmottes sont des animaux qui n'aiment pas les fortes chaleurs, vous en verrez donc très peu aux heures les plus chaudes de la journée. Quelques conseils : ne surtout pas les déranger, savoir rester silencieux et surtout ne pas leur donner à manger car ceci est mauvais pour leur santé. Découvrez aussi  un dossier spécial sur l'hibernation dans le magazine Hiking on the Moon#7, spécial éléments MARMOTTEMARMOTTES ALPINEShibernationhibernation ou hivernationsomnolence pendant l’hiverphoto de marmotteimage de marmotte Crédit photos : Projet « marmotte alpine »

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE