7 itinéraires mythiques pour vos prochaines randonnées

Déposer un commentaire

Quand vous entendez parler de "routes mythiques", quel itinéraire vous vient à l'esprit ? Pour le dernier numéro Hiking on the Moon, nous sommes partis aux quatre coins du monde, à la découverte d'itinéraires qui invitent au nomadisme. Voici un tour d'horizon de nos routes coups de cœur !

> LA CARRETERA AUSTRAL <

Carretera-Austral-Chili-itinéraires-mythiques

Pays traversé : Chili Distance : 1240 km Point de départ : Puerto Montt Point d'arrivée : Villa O’Higgins

La route australe, aussi appellée la route nationale 7, a été inaugurée en 1986 et créée sous l'impulsion d'Augusto Pinochet. Elle s'est d'ailleurs appelée "La Carretera General Augusto Pinochet" jusqu'en 1989. Elle est la continuité de la célèbre Panaméricaine et serpente entre la Cordillère des Andes et l'océan Pacifique. Elle a été construite pour relier la province isolée d'Aisén, qui était jusqu'alors très mal desservie en raison de sa géographie particulière et de son climat difficile. Pour rejoindre les communes de cette terre reculée du Chili il a fallu passer outre les fjords, les forêts impénétrables, les marais et autres falaises. Après un travail d'une vingtaine d'années et plus de 500 000 kilos d'explosifs, ce projet titanesque a désenclavé ce territoire et facilité l'arrivée de l'eau, de l'électricité mais aussi de l'éducation et de la santé jusqu'aux populations d'Aisèn.

Cette voie mythique fait également le bonheur des cyclistes et des mordus de treks qui sont nombreux à l'emprunter. Bien qu'à proprement parler il s'agisse d'une route, elle est plutôt considérée comme un sentier, car très étroite. Sur cet itinéraire plus qu'authentique, les parties caillouteuses et terreuses sont très fréquentes, par conséquent les randonneurs ne sont pas trop dérangés par le passage de véhicules motorisés. Mais ce sont avant tout les somptueux décors bordant la Carretera Austral qui séduisent les amoureux de la nature. Parcs et réserves naturels, fjords aux eaux turquoise, montagnes auxquelles s'accrochent des glaciers, lacs qu'il faut traverser en bac ou encore forêts d'alerces, le cyprès de Patagonie, sont les compagnons de cette route australe. Autre charme de ce périple, les petits villages traversés qui permettent d'assurer votre ravitaillement. Pour les plus motivés et les fervents marcheurs, il est même possible de poursuivre le voyage en traversant les Andes, direction l'Argentine. Armée de son sac à dos et de sa tente, Lucie Miloche, ingénieure produit sur la protection thermique chez Quechua, a parcouru une partie de la Carretera Austral en décembre 2011. Découvrez son aventure ici !

------

> LES 9 GREAT WALKS <

Great Walks NZ HKG11 Pays traversés : Nouvelle-Zélande Distance : de 30 à 80 km, selon la randonnée choisie

Ce pays d'Océanie compte de nombreux itinéraires de randonnée, mais 9 d'entre eux se démarquent : les Great Walks. Ces treks incontournables vous permettent de découvrir à votre rythme les mille et une facettes de la nature néo-zélandaise : ses paysages, sa faune et sa flore. Mais qui dit immersion en pleine nature, dit adaptation aux conditions climatiques. Ici il est possible de rencontrer la neige même en été, ce qui signifique qu'une bonne préparation en amont est de mise. La grande majorité des Great Walks sont ouvertes toute l'année, mais en hiver personne ne part randonner sans se munir de crampons, d'un piolet et du triptyque pelle, sonde et détecteur de victimes d'avalanches. Pour garantir votre sécurité, tous ces sentiers sont balisés et jalonnés de nombreux refuges et campings. L'avantage de ces 9 itinéraires, c'est qu'il y en a pour tous les goûts ! Les fans du Seigneur des Anneaux ainsi que les amateurs de comptes et légendes seront comblés, tout comme ceux à la recherche d'une vue à couper le souffle ou qui souhaitent observer les Kiwis, célèbre petit oiseau austral symbole de la Nouvelle-Zélande. Parcourez les 9 Great Walks !

------

> GR20 <

GR20 Pays traversé : France - Corse Distance : près de 200 km Point de départ : Calenzana (Nord) Point d'arrivée : Conca (Sud)

Lorsque l'on a vu les paysages de cet îlot situé au sud de la France, on comprend vite pourquoi la Corse est surnommée l'île de beauté. Et pour en découvrir toutes les merveilles, quoi de plus approprié qu'une traversée du Nord au Sud par les principaux massifs via le fameux GR20 ! Le premier tracé a vu le jour en 1972, juste après la création du Parc Naturel Régional de Corse. L'objectif était alors de faire face à la désertification de l'intérieur de l'île et de valoriser les chemins de transhumance et les anciens lieux d’estives des bergers corses. Par la suite, les refuges jouxtant le GR20 se sont développés et sont maintenant des plus prisés, surtout entre juillet et août. Mais attention, ne s'attaque pas au GR20 qui veut. Les vues imprenables sur la mer, les traversées du maquis, les passages de crêtes et les paysages minéraux se méritent ! Ce n'est pas pour rien que cet itinéraire est souvent cité comme l'un des treks les plus difficiles d'Europe. Il s'agit là du rude challenge de tout bon randonneur. Cette traversée se réalise généralement en 15 étapes, ce qui équivaut à 15 jours de marche, avec environ 7h de randonnée quotidienne. Chaque journée se termine par une nuit en refuge, où l'on vous sert boissons et repas, ou par une nuit en bivouac. Pour cette option, il est impératif de bien se renseigner sur les endroits où vous pouvez planter votre tente. Question sens de la marche, deux possibilités. Partir du Nord et donc de Calenzana qui est la partie du trek la plus éprouvante. Vous vous engagez là pour des montées et des descentes plutôt rudes, mais avec l'avantage d'être encore au meilleur de votre forme. Ou, si vous préférez aller progressivement vers la difficulté, commencez par les montagnes du Sud qui sont plus douces et moins techniques. Quelle que soit la formule choisie, c'est environ 13 000 mètres de dénivelé qui vous attendent, sur un terrain où dalles rocheuses et rochers instables font la plupart du temps office de sentiers. Cet itinéraire a beau être mythique, il n'en est pas pour autant de tout repos. Si vous ne vous sentez pas d'attaque mais que les couchers de soleil corse vous font rêver, sachez que vous pouvez faire seulement une partie du GR20, une expérience qui sera tout de même inoubliable... Et si vous êtes chanceux, en plus d'un paysage extraordinaire vous croiserez peut-être deux animaux emblématiques de la chaîne montagneuse corse : le mouflon et le gypaète barbu. Julien Guillerault, fidèle lecteur de notre magazine, a réalisé le GR en juin 2013 avec 2 amis. Il revient sur cette longue et belle traversée page 51 de votre magazine.

------

Pour compléter nos 3 routes coups de cœur, voici 4 autres itinéraires qui nous font également rêver : > Le Pacific Coast Trail aux USA > La Route des Jardins en Afrique du Sud > La Route du Roi en Jordanie > La Route du Sel au Niger Ces routes mythiques sont à découvrir page 52 de notre onzième numéro :  

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE