Quel matériel de ski nordique pour quelle pratique ?

(2)

Bâtons, chaussures, skis... pas toujours évident de choisir l'équipement qui vous accompagnera lors de vos évasions. Vincent, passionné de montagne et chef de produit Ski nordique, vous aiguille dans votre recherche pour adapter votre matériel à votre pratique.

Débutants ou initiés, pour vous conseiller lors de vos sorties en ski nordique, nous sommes allés rencontrer un expert. Vincent Deboissy, chef de produit ski de fond chez Quechua et grand passionné de montagne, vous explique comment bien choisir son matériel et comment l'entretenir.

Comment bien choisir ses skis ?

Contrairement à ce que l'on peut penser, la taille des skis dépend de votre poids et non de votre taille. Les skis de fond sont dotés d'un cambre qu'il faut faire entrer en contact avec la neige, ce qui demande un minimum de force.

Les skis sont donc à choisir en fonction du poids, mais aussi de la pratique choisie et de votre niveau. Pour une activité skating par exemple, on choisira un ski plus court.

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à demander conseil à des professionnels.

Quelle taille de bâtons ?

Les bâtons doivent quant à eux être choisis en fonction de votre taille et de la discipline.

Pour une pratique classique, on choisira des bâtons à hauteur d'aisselles, tandis que pour le skating les bâtons devront arriver à hauteur du lobe de l'oreille.

 
160 cm170 cm195 cm

Vous mesurez

Nous vous conseillons d’opter pour une taille de bâtons de 

Classique

 
160 cm170 cm195 cm

Vous mesurez

Nous vous conseillons d’opter pour une taille de bâtons de 

 

 

 

 

 

 

Et pour les chaussures ?

Pour être bien chaussé, il suffit de choisir sa pointure. Cependant, puisqu'il existe deux sortes de fixations, il faudra être vigilant et s'assurer de la compatibilité de vos chaussures.

Là encore les chaussures skating, plus montantes, seront différentes des chaussures classiques qui laissent la cheville plus libre.

Que faire pour entretenir son matériel ?

Ce qui est très important dans le ski nordique, c'est la glisse. Il faut donc penser à farter très fréquemment ses skis, au minimum 2 à 3 fois par saison. Pour savoir à quel moment les farter, observez la semelle. Si celle-ci est un peu blanche, il est temps de passer à l'action !

Pour les skis à écailles, il ne faut pas appliquer de fart sur la partie écaillée de votre ski, sans quoi vous risquez de boucher les écailles et de diminuer leur accroche. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à demander à votre magasin.

Enfin, après chaque sortie, pensez à faire sécher votre matériel pour ne pas le stocker humide, car l'eau pourrait s'infiltrer dans le ski et déformer sa structure. De même, évitez de les ranger serrés l'un contre l'autre car à long terme la cambre risque de se déformer.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE