Faire de belles photos en montagne

Paysages, animaux, randonneurs en action... les sujets de photos ne manquent pas en montagne. Pour que vos clichés soient les plus beaux possibles, François, responsable image chez Quechua, vous apprend les bases de la photographie en montagne.

>François, quelles sont les bases à connaître pour faire de belles photos pendant une randonnée ?

"On peut faire de très belles photos de randonnée avec un simple appareil photo compact. Il faut pour cela respecter quelques règles de cadrage, puisque les réglages de l'appareil lui-même sont assez limités. Tout d'abord, le plus important est d'avoir son appareil photo à portée de main, pour pouvoir bien réagir au moment où le paysage est le plus beau. Un étui accroché au niveau de la bretelle du sac à dos est pour cela très pratique."

La règle du 2 tiers -1 tiers

"Ensuite, pour ce qui est du cadrage, il est important de respecter la règle dite du "2 tiers, 1 tiers". Par exemple, 2 tiers de ciel, 1 tiers de montagne ou inversement. Pour cela, il faut imaginer que le cadre de la photo est divisé verticalement et horizontalement en 3 parties, formant donc 9 parties identiques. Les centres d'intérêt de la photo doivent se trouver au niveau des points de rencontre des verticales et des horizontales. Ainsi, si vous pensez photographier une personne, placez-là à droite ou à gauche du cadre, en veillant à ce que son regard soit tourné vers l'intérieur du cadre."

La bouquetin, l'ami du photographe

>Les animaux sont souvent présents en montagne, comment les photographier correctement ?

"L'animal de montagne le plus facile à photographier est sans aucun doute le bouquetin. On peut même dire qu'il est l'ami du photographe ! On en trouve un peu partout et on a l'impression parfois qu'il prend la pose exprès pour la photo.

Le chamois est plus difficile à prendre en photo. C'est un animal beaucoup plus sauvage. En croiser un constitue une véritable rencontre, mais souvent très brève car le chamois est farouche. Pour réussir à faire de belles photos d'animaux aussi sauvages, on peut opter pour un affût, comme peuvent le faire les chasseurs. Mais, se cacher, s'installer et attendre cela demande du temps et de l'engagement.

Une photo de marmotte sortant de son terrier le matin peut être un cliché intéressant. Pour cela, on peut s'installer très tôt le matin à proximité d'un trou repéré au préalable et guetter le réveil de l'animal.
A noter que dans les parcs nationaux et les réserves naturelles, il est plus facile de photographier les animaux. Ils y sont protégés et ont donc moins peur de l'Homme."

Les nuages donnent de belles ambiances

>Que dois-je faire si je veux faire un cliché de randonneurs en action ?

"Pour prendre en photo un randonneur ou un groupe de personnes, on peut s'appuyer sur le chemin sur lequel se fait la randonnée et sur son orientation. Cela permettra de jouer avec le paysage et la lumière.
Une petite astuce, si la randonnée passe par un névé, celui-ci peut servir de réflecteur naturel de lumière. Il va éclairer les personnes marchant sur la neige. Il est alors facile de faire de belles photos à contre jour. Les rochers très clairs auront le même effet de réflecteur.

Enfin, un randonneur placé au premier plan d'une photo permet de donner la dimension du paysage de montagne situé derrière."

Se lever tôt pour une meilleure lumière

>Et pour ceux qui voudraient se lancer dans la photo de montagne ?

"Tout d'abord, la photo de montagne nécessite une certaine logistique.

En termes de prises de vue, cela commence par la règle du "lever tôt, coucher tard". Les lumières du matin et du soir sont plus propices pour la réalisation de beaux clichés. En effet, et notamment en été, le soleil entre 10h et 16h est bien trop fort et produit une lumière qui écrase tous les reliefs. L'automne et le printemps sont les meilleures saisons pour les photos en montagne, car les lumières sont alors plus douces.

Par ailleurs, il faut noter que le ciel bleu pur n'est pas toujours l'allié du photographe. Un ciel perturbé, avec des nuages, voire après ou avant l'orage, procure une ambiance plus intéressante. Néanmoins, pour la réalisation de tels clichés, il faudra impérativement être sûr de son niveau en randonnée, se renseigner sur la météo et prévoir une échappatoire.

Enfin, il faut choisir sa destination et sa randonnée en fonction de l'orientation de l'endroit. Il est bête de se retrouver dans une superbe vallée alors qu'elle est passée à l'ombre. Mieux vaut donc choisir le versant de la montagne en fonction de l'heure à laquelle on part randonner. Astuce : une randonnée sur une crête simplifie les choses de ce point de vue et permet une multitude de points de vue."

"En termes de matériel, je trouve qu'il est préférable d'avoir un bon sac à dos de randonnée dans lequel on range son appareil photo et ses objectifs dans des protections adéquates plutôt qu'un sac spécial photo qui ne sera pas toujours adapté à la marche en montagne. Evidemment, il est nécessaire de toujours avoir des vêtements chauds et imperméables, ainsi qu'une frontale avec des piles.

Enfin il est indispensable de s'être renseigné sur la météo et d'avoir prévenu quelqu'un de la randonnée que vous allez faire."

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE